Apprendre les échecs   


page précédente    retour à l'index    page suivante   

Notation des coups aux échecs- La notation algébrique des échecs





La notation des coups permet de mémoriser les parties jouées afin de les retravailler. La notation la plus courante est la notation algébrique. Chaque case de l'échiquier possède deux coordonnées: une lettre et un chiffre.

Chaque case peut être décrite par une lettre et par un numéro.

numéroter les coups aux échecs

Par exemple, du point de vue des blancs, la première case en bas à gauche est la case A1 et la case en haut à droite est la case H8.


La description d'un mouvement de pièce s'écrit par le symbole de la pièce (D pour Dame, R pour Roi, etc...) suivi de sa case de départ et de sa case d'arrivée. Par exemple le cavalier en G1 se déplace en F3 se note Cg1-f3. La notation abrégée est plus simple: la notation de la case de départ n'est pas obligatoire. L'exemple du cavalier se note Cf3.

Les mouvements de pion se notent uniquement avec la description des cases. Par exemple l'avance de deux cases du pion dame se note e2-e4, ou simplement e4 en notation abrégée.


La prise d'une pièce par une autre utilise le signe "multiplier" suivi de la case d'arrivée. Par exemple le fou en b5 qui mange le cavalier en b6 se note Fb5*b6, ou F*b6. Le petit roque se note o-o et le grand roque se note o-o-o. La mise en échec du roi se note +. Par exemple la mise en échec du roi e8 par la dame en h5 se note Dh5+. Un bon coup sera suivi d'un point d'exclamation !, un très bon coup en aura deux !! Un coup faible aura droit à un point d'interrogation ?