Apprendre les échecs   


retour à l'index    page suivante   

Les coups techniques du jeu d'échec.

Le roque aux échecs


Qu'est ce que le roque?

C'est un coup particulier qui permet à un joueur de mettre son roi à l'abri. Le roi et la tour bougent en même temps. Le roi se déplace de deux cases vers la droite ou deux cases vers la gauche, et la tour du côté concerné vient se placer à côté du roi en lui passant par dessus. Le roi est protégé, et les tours communiquent.

Le roque est un coup puissant. Certaines tactiques misent sur une attaque du roque: empêcher un joueur de roquer confère un avantage.



Pourquoi parle-t-on de petit et de grand roque?

Dans le petit roque, le roi se déplace vers la droite (l'aile roi), et dans le grand roque, le roi se déplace vers la gauche (l'aile dame). Il est plus facile de faire le petit roque car une pièce de moins doit être mobilisée...



Quelles sont les conditions pour faire le roque?

Il ne faut pas que le roi et la tour n'aient bougé de leur case de départ. Il ne faut aucune pièce entre le roi et la tour. Le roi ne doit pas être en échec, ni passer par une case qui le mettrait en échec pendant la manoeuvre.


Le roque ne peut pas être utilisé pour parer un échec au roi





Mise en pratique du roque sur l'échiquier


  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
    
  
    
  
  
    
  
  

1.O-O g6 C'est le petit roque! Le roi n'est pas en échec, arrive sur une case où il n'est pas en échec, et ne passe par aucune case controlée par les noirs. En revanche, le grand roque est interdit car la case D1 est controlée par le fou noir, et pour arriver sur la case C1 le roi passe par la case D1... 2.d4 O-O-O C'est le grand roque! Le petit roque est aussi possible ici pour les noirs... *